Captage de la pollution de l’air

> Retour "Pollution de l’air"
> Voir "Bilan Carbone"

Qu’est ce que le captage de la pollution de l’air ?

Le captage d’émissions de pollution dans l’air s’effectue à partir de différentes méthodes éprouvées, parfois inédites et surtout efficaces.

Pour quelles applications ?

Suite à l’usinage de pièces, au travail du bois, à la transformation des métaux, de bitume, l’usage des encres d’imprimeries et les cimenteries aux aspects pulvérulents, et aussi, la suppression de nuisances dues aux émanations malodorantes, par exemple en équarrissage et autres bitumes….

NB. L’action opère dans le captage de la pollution et peut être prolongé d’un conseil en traitement de la pollution.

Méthodologie du Captage de la pollution de l’air

Il existe sept méthodes de captage des pollutions dans l’air adaptés à des domaines d’application répondant à des contextes et besoins précis :

1 - Les BUSES : Petite quantité de pollution émise de façon très ponctuelle et à une vitesse faible.
2 - La HOTTE : Hotte de cuisine, Domaines dans lesquels la vitesse ascensionnelle est forte et la production de pollution ponctuelle mais importante.
3 Les BAFFLES : Petit poste de travail nécessitant une accessibilité importante.
4 - INDUCTION (ou turbo aspiration) : Tous les cas où un système traditionnel peut difficilement être mis en œuvre et où que le débit d’air est trop important.
5 - CAPOTAGE SEMI OUVERT : Tous les cas de pollution très dispersée. Peu sensible aux courants d’air parasites.
6 CAPOTAGE FERMÉ : Tous les cas de pollution très dispersée, avec projection pendant le fonctionnement du processus. Insensible aux courants d’air parasites.
7 ENCEINTE : Réservé aux procédures de plus importantes, fonctionnant en automatique (Ex.: cabine d’insonorisation).

Applications

Dans tous les cas de pollutions diffuses dans l’air ambiant, que ce soit dans le secteur tertiaire - poste de travail l’environnement industriel, les ateliers, les usines, où les nuisances ou fuites sont constatées, y compris olfactives.

L’intervention s’organise à partir de 4 étapes :

a) AUDIT (état des lieux notamment par essai fumigène)
b) PRÉPARATION (dimensions côtes; émission pollution et objectif client)
c) ETUDE (avant projet sommaire ou complet)
d) RÉDACTION d’un cahier des charges

Réalisations présentées sur demande.
Copyright 2010 - PLURI INGENIERIE - 111 avenue Victor Hugo  -75784  Paris Cedex 16- Tél : 01 56 05 49 90
Mentions légalesPlan du site | Liens
Création de site internet: Cianeo